HISTORIQUE


  L'association Les Amis du Café-Lecture est née en 1995 de la Commission lecture-écriture

de l'association CREFAD Auvergne

 

Ces 12 personnes ce sont réunies pour lutter contre l’illettrisme, avec cette idée d'amener la lecture sur la voie publique (tout en restant au chaud). Ainsi est née l'idée d'un café, mais pas n'importe quel café...

 

Deux années durant, les travaux se sont succédé au n°9 et au n°5 de la rue sous les Augustins


Le n°9, était auparavant un lieu de fabrication de meubles et le n°5 une boutique de vente de ces mêmes meubles, après avoir été successivement un dépôt de patates avant-guerre, et une imprimerie entre les deux guerres.

Des chantiers d'objecteurs de conscience et de bénévoles ont donné les premiers coups de pinceau. Le lieu, vide, a ainsi accueilli le premier bar amené un dimanche sur le toit d'une 4L.


La volonté de créer le Café-lecture a ensuite mené, en 1997, à la création nécessaire de la SARL

(la Société d’Exploitation Commerciale – SEC)

 

L’objectif était de capter l'attention pécuniaire des banques et de se prémunir d'une possible fermeture, tout en transformant les outils capitalistiques en structures d'économie sociale et solidaire (ESS).


Le 13 octobre 1997, le Café-lecture les Augustes a pu enfin ouvrir ses portes. 

Il est le premier Café-lecture de France (label déposé).


Il a su conseiller de nombreuses initiatives qui ont pris le même chemin, et en est venu à développer un réseau d'entraide et de partage qui fut le Réseau des café-lecture en 2008, avant de devenir le 
Réseau des Cafés Culturels Associatifs qui propose aujourd'hui une formation afin de pouvoir créer un café associatif.